Cela fait un bon moment que tu as envie d'un (nouveau) tatouage, mais tu n'arrives pas à te décider. Tu l'as bien remarqué, ça commence à devenir difficile de trouver des idées de motifs qui te ressemblent, mais qui ne ressemblent pas à ceux des autres. Que faire? 

Les examens sont enfin passés, la kermesse de l'école aussi. Tes proches regardent la coupe du monde, personne ne te demande si tu peux faire la vaisselle s'il te plait : profite de ce temps calme pour t'adonner aux loisirs créatifs! 

Imagine et dessine tes prochains tatouages!

Je sais, tu es en train de te dire que ce n'est pas réalisable, car tu ne sais pas dessiner. Impossible n'est pas Fais z'y toi même! Ce que quelqu'un peut faire, tu peux le faire aussi. Et si tu n'y arrives pas, et bien tu n'as qu'à copier sur lui. Fais z'y toi même t'explique la marche à suivre.

 

Un tatouage raconte une histoire, ou met en avant une facette de l'individu qui le porte. Tu vas commencer par définir des aspects de ta personnalité unique et formidable :

  1. Prends une feuille et un stylo. 
  2. Dessine un tableau avec à gauche une colonne "j'aime", à droite une colonne "j'aime pas".
  3. Complète le tableau.

Tu détiens maintenant une liste de choses que tu apprécie, ou au contraire, que tu n'apprécie pas. Il ne te reste plus qu'à les représenter par un dessin. Si si, c'est facile!

Je suis comme toi, hein, je ne sais pas tellement dessiner. Pour te démontrer que tout est possible et illustrer mon propos, je vais aujourd'hui me livrer un peu, me confier à toi en te montrant les croquis que j'ai imaginé pour mes tatouages à partir de mon tableau perso.


 

Mes "j'aime"

J'aime manger, particulièrement des patates. J'ai tout simplement dessiné une des patates que je garde à la cuisine pour ma prochaine truffade. Avoue que ce n'est pas très compliqué!

J'aime les patates

 

J'aime beaucoup dormir. Pour symboliser mon goût du sommeil, j'ai tapé "coussin" dans Google images, et j'ai copié celui-ci par transparence sur une feuille à même l'écran. 100% original : qui pense à se faire tatouer des aspects aussi élémentaires de sa personnalité?

Zzzzzzzzzzzzz

 

Attention, là ça commence à devenir un peu underground, il y a des codes à maîtriser (ce qui est très bon pour les tatouages). J'aime le tricot. A partir d'un clipart de pelote de laine et à l'aide de mon imagination, j'ai créé cette croix hardcore de tricot :

20180630_091034


 

Mes "j'aime pas"

Là il faut argumenter comme il faut. Oui, tu as le droit de "ne pas aimer" parce que ça fait rebelle (ce qui est très bon pour les tatouages), mais alors tu es obligé(e) de dire pourquoi. C'est la loi.

J'aime pas les années 80. Les permanentes, les sous pulls, le hit parade... non vraiment, ça n'est pas possible. Là c'est tout bête, je me suis bien rappelé les contrôles d'histoire au lycée, j'ai pris un double décimètre, et j'ai tracé cette frise chronologique qui annihile les années 80 :

20180630_090428 (1)

 

Lorsqu'on a  un léger terrain dépressif, et que l'on rêve en secret d'être un peu philosophe ou poète, mais qu'on ne le dit pas parce que quand même c'est un peu surfait, il est très important d'être incompris. Moi, pour être totalement incomprise, j'ai trouvé le truc im-pa-rable : j'aime pas la musique. Garanti zéro porte d'entrée pour l'autre!!

J'ai assemblé deux morceaux de dessins décalqués sur une bédé de Crumb, (Crumb est le plus fort en dessins de grosses fesses et de guitares) et voilà :

20180630_090742

 

Et enfin, je déteste courir. Alors là, tout à la glisse, j'ai fait une compo un peu dans le style graff tu vois. Non mais ça c'est parce que alors bon. Je te raconte. Août 1996, je suis en colo à Confolens dans le Puy-de-Dôme (63). Le cuistot est une ancienne caillera de 19 ans (souviens toi, ils étaient tous déjà des anciennes cailleras à 19 ans), genre sage poète de la rue rangé maintenant. Il nous impressionne beaucoup, et nous propose un atelier graff. Tu parles si on y va tous! Y'a que l'animateur poterie qui fait la gueule.

20180630_091137


 

Tu as réalisé toi même ta galerie de réserve pour tes futurs et multiples tatouages. Désormais, le choix t'appartient : tu peux te rendre muni(e) de l'une de tes images et d'une liasse de 600 euros chez ton tatoueur préféré, ou te tatouer toi même.

Rendez-vous très bientôt pour apprendre ensemble à se tatouer à l'aide d'un compas et d'une cartouche d'encre!