Lorsque l'on n'a pas grand chose à se dire avec quelqu'un ou avec un groupe de personnes, il est toujours bienvenu de parler de musique. Formidable! Même si tu n'as jamais réussi à jouer correctement du triangle à la kermesse en maternelle, tu vas pouvoir te distinguer. En citant quelques disques, tu vas te définir précisément et montrer à l'autre combien tu es digne et passionnant(e).

Aujourd'hui, Fais z'y toi même te guide dans la préparation de tes fiches-jazz. Qui sait? Elles te permettront peut-être de nouer un début de relation avec une personne au statut social et professionnel plus élevé que le tien!

Commençons :

1. Va sur Google et tape "jazz". Ouvre ensuite la page Wikipédia correspondante.

2. Dans la rubrique "principaux artistes", choisis deux noms au hasard. Par exemple : Charlie Parker, et John Coltrane.

3. Consulte leurs biographies respectives. Tu verras que le premier s'est illustré avec le courant "Bebop", et le second dans le "Free jazz". Tu ne sais pas de quoi il s'agit? Aucune importance. Retiens bien ces appellations : ce sont désormais tes courants de jazz favoris!

4. Toujours à l'aide de Wikipédia, confectionne maintenant tes fiches selon les modèles que voici :

  

 

 Bebop

 

Free jazz

 

Caractéristiques :

Tempo rapide, phrasé asymétrique, mélodies complexes, nouvelle perspective excitante dans la forme artistique qu'est le jazz.

Caractéristiques :

Abandon des élements familiers du jazz, petits groupes de musiciens, grande place pour l'improvisation libre, pas de définition nette, grande liberté de composition.

Noms à retenir :

Charlie Parker, Dizzy Gillespie, Thelonious Monk, Charlie Christian

Noms à retenir :

Ornette Coleman, John Coltrane, Cecil Taylor, Charles Mingus, Archie Shepp, Sun Ra

Répliques et références entendues lors de mes conversations-jazz, à retenir pour les redire la prochaine fois:

.................................................................

.................................................................

.................................................................

.................................................................

Répliques et références entendues lors de mes conversations-jazz, à retenir pour les redire la prochaine fois:

..................................................................

..................................................................

..................................................................

..................................................................


Pas la peine de bien connaître les instruments ni la structure des formations, l'essentiel est d'en parler. Tu noteras au fur et à mesure ces détails dans la rubrique "répliques et références à retenir". Pour débuter, les "caractéristiques" notées sur ta fiche sont ce que tu apprécies dans ce courant musical.

Exemple : "Oui, ce qui me plait, ce sont ces mélodies complexes. Cette nouvelle perspective dans la forme artistique du jazz m'excite beaucoup!"

Je ne te le cacherai pas, c'est un exercice fastidieux dans lequel tu t'es lancé(e). Ces gens ne plaisantent pas et au moindre faux pas, ta jazz-credibility risque de s'effondrer. Il te faut tenir la route! Voici quelques erreurs à ne pas commettre : 

  - Citer un instrument : prononcer "piano" alors que le mec joue de la trompette est éliminatoire.

  - Mentionner ta cassette de John Scatman ou ton 45 tours des aristochats, même pour rire.

  - Prétendre que tu connais chaque fois qu'on te parle d'un musicien, sache rester humble.

Pratique!

Les éléments de langage universels, valables pour toute discussion à propos d'un artiste de jazz

         - " Oui, il a amené quelque chose, exploré de nouveaux modes d'expression."

         - " Elle a su trouver de nouveaux timbres, de nouvelles sonorités."

         - " Il a introduit une technicité incroyable dans un courant déjà avant-gardiste!"

         - " Ah oui ouh là, cet album sonne résolument comme un manifeste!"

         - " Il conçoit réellement sa musique comme une quête spirituelle."

 

*Astuce Fais z'y toi même* 

Sur le terrain, tu pourrais te retrouver en grande difficulté. Mieux vaut prévenir que guérir! Prépare un jocker : invente la biographie d'un artiste injustement méconnu, et dont les disques sont devenus très rares!

 

eddy disque

Kurtz Bankolé

Né au Texas le 31 mai 1930, mort le 24 mars 1993 à New York. Pianiste et compositeur, il est un précurseur du free jazz. Il gagne sa vie déguisé en gorille dans le train fantôme à Luna Park le jour, et joue dans les clubs la nuit. Repéré par le producteur Dan Flatula, il enregistre une douzaine de disques (aujourd'hui introuvables) chez Atlantic. Moi, j'ai du pot, j'ai trouvé l'album "Tomorrow is nothing else matter" chez ma mémé à Saint Chamond.

Très précieuse, cette carte te  permettra de faire diversion avant de fuir, et ton interlocuteur n'aura de cesse pendant des mois que d'écumer les disquaires. Le malheureux ne trouvera sans doute jamais la paix, mais il ne te posera plus de questions pièges à l'avenir.

Prochain épisode : prépare tes fiches techniques blues!